La 5ème Foire des savoir-faire d’Aubervilliers fut végétale…mais pas que !

Samedi dernier, la Ville d’Aubervilliers a organisé, en partenariat avec Plaine Commune, la Foire des savoir-faire dans le cadre du mois de l’Économie Sociale et Solidaire.

A cette occasion, plus d’une trentaine d’exposants, habitants, associations, structures municipales et intercommunales, artistes et acteurs engagés ont proposé des ateliers organisés en pôles thématiques :

  • Savoir-faire et transmission Initiez-vous à la fabrication de porte-clef en cuir, à la sérigraphie et la linogravure, aux ateliers d’écriture et de radio, à la transformation d’objets de récupération, au tricot et la broderie.
  • Cadre de vie : patrimoine et végétalisation de la ville Semez des graines, bouturez, plantez des végétaux, compostez vos déchets alimentaires, dégustez l’eau du robinet et les plantes médicinales, découvrez le patrimoine maraîcher de la ville, le nouveau parcours vélo patrimoine, la carte d’Aubervilliers imaginée par des enfants et les projets d’agriculture urbaine sur la ville.-
  • Produire et consommer autrement Comment  transformer vos chambres à air et vos jeans, , fabriquez ses produits ménagers soi-même, customisez vos vêtements, créez des objets et bijoux de récupération. Echangez vos livres et Découvrez l’artisanat d’ici et d’ailleurs issu du commerce équitable !

 

Programme complet de tout ce que vous avez manqué !

Les avancées de cet engagement…

Rappel du sens de l’engagement  :

Il s’agit de restaurer de la paix et de la sécurité dans la circulation piétonne, dans les circulations douces, en contenant autant que possible la présence des poids lourds dans l’espace public (plus de 3.5T) – l’amélioration du cadre de vie sur les émissions de particules fines et le bruit sont des bénéfices attendus.

État d’avancement de l’engagement :

Un plan de déplacement visant à limiter la circulation en Zone 30 est en cours d’élaboration avec Plaine commune.

La ville a intégré la ZFE (Zone à Faibles Emissions), qui propose de restreindre, depuis le 1er juillet 2019, la circulation des véhicules de plus de 20 ans (Crit’Air 5 et non classés) à l’intérieur de l’A86.

Pour le reste cet engagement est en panne.

Les avancées de cet engagement…

La projection des surfaces mises à disposition du public de squares et de parcs nouveaux chaque année de 2017 à 2026 atteint les 14,17 hectares.

Pour cela un tableur de comptage a été mis en place depuis le début de la démarche  (compteur des surfaces mises à disposition du public de squares et de parcs nouveaux peu à peu renseigné par PLAINE COMMUNE et d’autres partenaires).

Cela comprend l’aménagement du Fort d’Aubervilliers, Port Chemins Vert, le Parc ICADE, Campus Condorcet…

Programmation de parcs et squares…

Précautions : il s’agit de projections estimées des surfaces à livrer par année, projections à consolider au fur et à mesure des aménagements et projets.

(Icade )

Les avancées de cet engagement…

En 2020 la ville aura déjà atteint les objectifs de cet engagement avec les perspectives de 511 arbres nouveaux : dont 222 dans et aux abords du Campus Condorcet/ 111 Rive gauche du Canal, une nouvelle plantation de 100 arbres rue Heurtault et 70 au Foyer Eugène Hénaff. En 10 ans la ville aura 1400 arbres nouveaux.

Pour actualiser ces éléments un tableau est tenu avec un comptage précis du « nombre d’arbres nouveaux plantés » et d’un 2nd  tableur compte quant à lui le « nombre d’arbres plantés de remplacement » renseignés chaque année.

Par ailleurs, Plaine Commune a établi une cartographie des réseaux (eau, gaz, électricité, câble etc.) pour avoir une vision précise des rues dans lesquelles il est possible ou non de planter des arbres nouveaux.

Cartographie des arbres nouveaux par quartier,  actualisée au 14/10/2019 pour la période “2017 > 2019” = 204 arbres nouveaux plantés.

Soirée débat : Les réussites des jeunes à Aubervilliers

Pour faire suite à la rencontre du 21 février, sur les engagements liés à la jeunesse et plus particulièrement de l’engagement 23 Organisation d’un forum de la réussite pour tous “

 les membres du Conseil local des jeunes, le service jeunesse et leurs partenaires ont organisé une soirée le Jeudi 14 novembre 2019 pour mettre en avant les parcours de réussites dans des tas de domaines…

Une synthèse sera mise en ligne sur cette page prochainement…

En attendant retour en images :

Voir la page du Conseil local des jeunes d’Aubervilliers

Les avancées de cet engagement…

Aménagement rive gauche :

Fin des travaux et inauguration des berges “Josette-et-Maurice-Audin” en juillet 2019.

La livraison complète aura lieu après les plantations d’arbres à la fin de l’année. Depuis l’été, une occupation artistique est menée par la Compagnie Méliades. Elle durera 18 mois.

Voilà à quoi ressembleront les nouvelles berges du canal de Saint-Denis à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis).

Aménagement rive droite :

– Lancement en juillet de l’étude de concertation et d’ingénierie culturelle. Ce projet d’aménagement intègre les tronçons entre la Porte de la Villette et le bassin de la Maltournée répartis sur 3 secteurs :

– Secteur 1 (Aubervilliers) : de Paris au Pont de Stains, incluant la réalisation du franchissement léger Pierre Larousse

– Secteur 2 (Aubervilliers) : Quai François Mitterrand (de la rue Heurtault au Pont du Landy).

– Secteur 3 (Saint-Denis) : Rive droite du bassin de la Maltournée, y compris espace vert au Nord du bassin.

Les avancées de cet engagement…

Une première étape de travail a été menée avec les habitants autour de traversés, à pieds et à vélo, du Fort et du Campus Condorcet vers la Mairie. Diverses recommandations ont été faites par les habitants pour la réalisation d’une signalétique de distance et de durée afin d’inviter les habitants à faire ces déplacements à pieds ou à vélo. Cette signalétique est en cours d’installation.

Pour 2024 en lien avec les Jeux Olympique, le département prévoit de rendre cyclables 100% des voies départementales. Des travaux sont prévus à partir de 2019 entre le Fort d’Aubervilliers et la rue Edouard Vaillant, puis en 2020 entre la rue Trevet et rue Emile Dubois.

Plaine Commune, prévoit les aménagements suivants :

– Finalisation de l’aménagement de l’ensemble de la rive gauche du canal (voir l’engagement 5).

– Facilitation de la circulation avec l’implantation déjà réalisée de 13 stations vélo Vélib, dont 4 nouvelles (Réseau Cyclable Albertivillarien, carte réalisée par l’association les Vélos de la Brèche)

– Installation d’arceaux de stationnement pour les vélos aux abords des écoles et commerces depuis la rentrée 2019 avec 62 places nouvelles.

– Accueil en 2020 de la fête du vélo de Plaine Commune.

Enfin, la ville accompagne une dynamique citoyenne avec la création du Collectif Vélo d’Aubervilliers depuis septembre 2019, suite à la Fête du vélo organisée en juin à travers des ateliers d’initiation pour tous publics et ballade dans la ville.

Les avancées de cet engagement

Présentation / Sens de l’engagement  : 

A Aubervilliers, l’absence de propreté des espaces communs est dénoncée tantôt comme une forme d’incivisme, tantôt comme le résultat d’une carence des services publics de ramassage et de nettoyage. Comment analyser de façon complexe et participative la question de la propreté à Aubervilliers afin de proposer des réponses créatives et innovantes ?

 

État d’avancement de l’engagement :  

Une étude sur la question des jets d’ordure par les fenêtres a été lancée et menée par Plaine Commune en lien avec les bailleurs du territoire. Cette étude est  réalisée par des chercheurs de l’ARES (Atelier de Recherches En Sciences Sociales) de Paris 8.

Des entretiens individuels ont ainsi été menés auprès des locataires, amicales de locataires, des gardiens et professionnels du cadre de vie. Le rendu de cette étude sera présenté en décembre 2019. Il servira de base à un travail des bailleurs et de la municipalité sur le sujet.

Calendrier prévisionnel de cette action/recherche :

  • Lancement : janvier 2019
  • Démarrage et réalisation des entretiens approfondis : février à juin
  • Entretiens collectifs et rencontres avec les autres acteurs : de mai à novembre
  • Pocket-Film (#PF2PSP) : de juillet à septembre
  • Temps de partage des résultats intermédiaires, Journée de cogitation collective (JCC)  : le 13 décembre
  • Rendu du rapport final : janvier 2020

Les avancées pour cet engagement

Présentation / Sens de l’engagement 

 Le but est de faire participer des habitants à l’élaboration d’outils de communication selon la problématique du quartier.

Mise en place de groupes de travail autour d’une communication ciblée par quartier avec les représentants d’associations et équipes de quartier.

État d’avancement de l’engagement :

Une campagne d’affichage adaptée aux différentes problématiques rencontrées a été posée depuis avril 2019.

Les avancées de cet engagement…

Rappel du sens de l’engagement : la question de la propreté de la ville, des espaces publics a été abordée à de très nombreuses reprises par les habitants. C’est également le sujet pour lequel les habitants ont fait le plus de propositions de participation. En effet, globalement, le travail des services est reconnu mais les habitants eux-mêmes sentent indispensable la participation de tous à la réalisation de cet objectif.

 

État d’avancement de l’engagement :

  • Plaine Commune compétente en matière de propreté, a fait évoluer son mode opératoire et a renforcé ses actions avec un nouveau plan de nettoiement présenté en juin.
  • Une augmentation importante du nombre de grandes lessives, d’interventions dans les écoles, de l’achat de matériel adapté pour le nettoyage des trottoirs et un affichage plus ciblé sur les problématiques rencontrées a été mis en place (voir engagement 2)
  • De nouveaux mobiliers urbains ont été installés dont 50 distributeurs de sacs pour chiens / 20 grands cendriers /30 conteneurs à verre /  20 conteneurs à emballage.
  • En juin 2019, a été décidé un nouveau rendez-vous avec la semaine « Ville propre par nous Tous » comportant un point fort le 21 septembre avec l’opération « Nettoie ton Patrimoine » permettant de valoriser tous les acteurs.
  • La ville apporte un soutien aux manifestations sur le sujet portées par des associations telles que Landykadi, Compagnie Caribou, Auberfabrik, et des collectifs d’habitants.

“Vivre Aubervilliers”, c’est mieux quand ce sont les habitants qui en parlent…
(Film présenté lors de la rencontre publique du 17 octobre avec la participation d’habitants qui ont analysé les avancées des engagements)