Collective café culturel d’Aubervilliers, ouvre le temps d’une soirée…

Collective café culturel d’Aubervilliers, ouvre le temps d’une soirée, avant travaux !

le vendredi 22 février

de 17h à 23h

2 ter rue du Moutier 93300 Aubervilliers

l

Apéro avant travaux,
Venez seul-e, ou en groupe,

Buvette et restauration légère sur place

Collective a été retenue par la municipalité pour reprendre le café associatif Le Grand Bouillon.

 

Photo :c) Julien Bonet

Plantations nouvelles rue Heurtault…

Ce matin, l’Unité Parcs et Jardins a commencé à mettre en œuvre le projet de plantation nouvelle de la rue Heurtault, 50 nouveaux arbres seront plantés le long de la rue, sur 4 plate-bandes, répartis de la façon suivante :

o   15 betula verrucosa (bouleau verruqueux)

o   15 betula utilis ‘Jacquemontii’ (bouleau de l’Himalaya)

o   10 sorbus aucuparia (sorbier des oiseaux)

o   10 carpinus betulus ‘Frans Fontaine’ (charme commun Frans Fontaine)

En lien avec l’Engagement 6

Vivre Aubervilliers, on fait le point ensemble sur notre ville…

Jeudi 21 février à 18h30 : Auber, ville des réussites partagées (Travailler sur la réussite des jeunes, la place du Conseil local des jeunes, valorisation des savoir-faire…)

Lieu : Renaudie, 30 rue Lopez & Jules Martin

Votre avis compte, venez échanger avec nous !

Inscription en ligne via ce formulaire : Inscritption Vivre Aubervilliers 2019
Pour faciliter la participation de toutes et tous :

Un espace dédié aux enfants 

Un accompagnement possible pour les personnes à mobilité réduite,

Places limitées, inscription recommandée au 06.48.50.11.48 ou par mail à vivreaubervilliers@mairie-aubervilliers.fr

Par mail à : vivreaubervilliers@mairie-aubervilliers.fr

Nous avons eu d’autres rencontres publiques :

Mercredi 13 février à 18h30 : Espace public, Cadre de vie (propreté, végétalisation, circulations douces, sécurité…)

 

Jeudi 14 février à 18h30 : Auber, ville d’accueil et d’échange (concertations, lutte contre l’habitat indigne, place des femmes…)

 

Echange sur l’avenir du quartier Landy/ Cristino Garcia et les abords…

Cette réunion publique concernait les chantiers en cours et à venir d’ici 2022, du projet de rénovation urbaine et des opérations alentours (Campus Condorcet, ZAC Montjoie…), s’est tenue le VENDREDI 25 JANVIER.

Voici le document présenté lors de cette réunion ici : http://www.vivreaubervilliers.fr/wp-content/uploads/2019/01/Reunionpublique.pdf

CGL-RPJANVIER-A5-bd

Informations sur les projets à Aubervilliers : https://plainecommune.fr/projets/nos-quartiers-changent/aubervilliers/

Ramassage citoyen dans les rues d’Aubervilliers

Dimanche 17 février de 13h30 à 15h30, le Social Club Edeni a organisé un ramassage citoyen dans les rues d’Aubervilliers.

3 semaines après le ramassage immense à Aubervilliers, edeni retourne sur place, encore plus nombreux·ses et motivé·e·s à nettoyer le quartier. 🏃🗑️

Venez nous aider à collecter le maximum de déchets lors de votre marche. Qu’il s’agisse d’une simple bouteille en plastique, d’un mégot ou d’une capsule de bière : tout compte !

Nous partirons du métro Aubervilliers – Pantin – 4 chemins, et resterons dans le quartier.

Les résultats par les participants de l’association Social Club Edeni :

« 2h. 2 rues. 2 bennes.

Merci à tous nos super volontaires qui malgré la météo, ont bravé la boue, les détritus en tous genres et récolté des kilos et des kilos de déchets.
Merci aussi pour votre motivation et votre engagement, qui vous ont permis d’échanger de manière positive avec les habitants du quartier, eux-même très touchés par notre démarche.

Un sincère Bravo à tous et toutes et à très vite pour un 2e épisode à Aubervilliers ! »

« Ensemble, contribuons à réduire réellement les déchets de nos villes, et par ricochet des océans :

Ensemble, prouvons que nous pouvons agir pour un monde plus sain, écologique et éthique ».
Contact : www.edeni.fr

Cycle de promenades-alerte « Paysage » relatives au territoire du Grand Paris en Île-de-France

A la découverte de notre territoire dans le cadre des promenades-alerte « Paysage » relatives au territoire du Grand Paris en Île-de-France 

SAMEDI 26 JANVIER – 10H-14H – Vivre de paysage en territoire situationniste

CANAL-DENIS À AUBERVILLIERS, PLAINE COMMUNE

Open in new window
© Jacques Deval

Marchons dans les pas des futurs situationnistes à travers  cette expérience des années cinquante relatée par l’artiste Gil J. Wolman: « c’est par la belle et tragique rue d’Aubervilliers… » (Les Lèvres nues Éd. Allia 1955), nous prolongerons ce compte-rendu de dérive et ces relevés d’ambiances urbaines notions chères au situationniste, sur le chemin de halage du Canal-Denis, sur la rive droite et ses écluses jusqu’à la gare de La-Plaine-du Grand Paris Express puis face au groupe scolaire intercommunal Maria Casarès-Robert Doisneau (AAVP architecture 2011) pour arriver au quartier de la Petite Espagne au cœur d’un grand projet d’urbanisme et d’aménagement de Plaine Commune Territoire de la culture et de la création du Grand Paris.

Parcourons de jour, dans les brumes fluviatiles, en chantant sous la pluie ou sous le soleil exactement, et interprétons cette  expérience renouvelée des dizaines de fois souvent la nuit, à Aubervilliers, par ce mouvement né ici même, l’Internationale lettriste (7 décembre 1952) préfigurant l’Internationale situationniste. Mouvement autour de Guy Debord , qui avec Walter Benjamin, Stéphan Sweig ou Rebecca Solnit  nous a montré la force de création et de projet de la marche In Situ.

De la dérive à la promenade urbaine, du concept de « psychogéographie » à notre démarche sensible et précise des promenades-alerte « Paysage », il n’y a qu’un pas. Un pas qui nous mènera jusqu’au Hogar de los españoles pour un « almuerzito capverdien » au lieu-dit La Plaine afin de s’immerger en ce puissant Genius Locci, cet esprit du lieu qui animera de fait nos échanges avec les actrices et les acteurs concerné.e.s par l’avenir de ce territoire albertivillarien.

Une immersion tonique en ce territoire tant bousculé souvent sans ménagement, un esprit du lieu qui sera certainement propice à l’élaboration des enjeux « Paysage » du territoire de la Plaine-Denis sous influence, pour le moins, du projet de Grand Paris.

. Comment  accompagner ces décennies de chantier pour celles et ceux qui habitent et travaillent là ?
. Comment révéler, préfigurer et transformer ce territoire à composer avec notre métaphore de Radiale Nord Culturelle, hommage JCN Forestier ingénieur paysagiste qui dès le début du XXème siècle nous a initié à penser le projet de la petite à la grande échelle, et réciproquement, comme figure de paysage métropolitain pour l’habiter avec plaisir.

Avec Anne-Marie Morice, commissaire et critique d’art, Jacques Deval, architecte de paysage,
et les interventions de Jean-Paul Gazeau architecte programmiste intervenant avec Silvere Rosenberg et Catherine Tricot.

Avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France – Ministère de la Culture.

En partenariat avec l’association Transverselle d’Aubervilliers

Club des jeunes talents…ouvert à toutes et tous

Ce dispositif de parrainage qui a lieu plusieurs fois par an, s’adresse à des jeunes à la recherche d’une première expèrience et souhaitant bénéficier d’un accompagnement personnalisé. Ce dispositif se concrétise par une semaine de coaching (10 candidats) suivie d’un accompagnement par un club de cadres et responsables RH mettant à disposition des candidats leur carnet d’adresses en vue d’accéder à un stage, une formation ou un emploi.

Pré-requis pour bénéficier de cet accompagnement  :
avoir moins de 26 ans
ET
être ni en emploi, ni en formation, ni déjà en accompagnement
ET
être résidant de la Seine-Saint-denis

                        La prochaine information collective est prévue le 06 février 2019

   « Cette opération est cofinancée par l’Union Européenne dans le cadre d’Initiative pour l’Emploi des Jeunes »

Informations et inscriptions : 01.55.93.49.32 – 07.60.73.30.50

Calendrier 2019 Club Jeunes Talents

plantations d’hiver…

Les plantations d’hiver continuent :

En janvier :

4 Carpinus betulus ‘fastigiata’ (Charme fastifgié)  au 14/18 Prual  dans la cité Emile Dubois (remplacement d’arbres abattus il y a 3 / 4 ans  dans l’alignement)

1 Magnolia grandiflora ‘Gallissoniensis’ (Magnolia à grandes fleurs Galissonière ) planté allée G. Leblanc ( nouvelle plantation)

1 Fraxinus angustifolia ‘Raywood’ (Frêne à feuille étroite Raywood)   en remplacement de l’arbre à mouchoir (Davidia involucrata) qui n’a pas résisté l’hiver dernier et cet été aux conditions climatiques. Cet arbre se trouve rue de la Maladrerie.

Un à l’angle de la rue Jacques Salvator (ex rue des cités) et rue Réchossière : plantation d’un Sorbus Terminalis (alisier) en remplacement d’un magnolia  suite à la casse d’un bac.

 

En décembre :

Suite à l’abatage des Ginkgos Biloba, des nouveaux arbres ont été plantés : 8 Aulnes de Corse, résistants aux fortes variations climatiques. Haut de 4 m, ils apporteront de nouveau un peu d’ombre et de fraîcheur sur cette partie de la rue de la Commune de Paris.

 

 

Plantation des pieds de vigne vierge du mur du cimetière, rue Danielle Casanova pour végétaliser les 250 mètres linéaire du mur.

Fête des Langues et ouverture de la Maison des Langues et des Cultures

La Fête des langues est programmée cette année samedi 16 février à l’Embarcadère. Comme tous les ans, elle permettra la découverte des langues du monde parlées à Aubervilliers, à travers des séances d’écoute, des tables d’exposition, des berceuses et des comptines, des cartes, des livres, des manuels et des dictionnaires, des contes, des lectures, des jeux…

Mais, cette année, la Fête des langues sera marquée par l’ouverture de la Maison des langues et des cultures d’Aubervilliers, un engagement municipal qui se concrétisera en ce début d’année. Cette maison a pour vocation de rendre visible la richesse de la diversité linguistique d’Aubervilliers et des compétences linguistiques de ses habitants, ainsi que de valoriser les pratiques culturelles qui y sont attachées. En assumant le caractère global du monde d’aujourd’hui, elle fera la promotion du plurilinguisme et de l’interculturel, et valorisera l’apprentissage des langues et des cultures tout au long de la vie.

L’association intitulée « Maison des langues et des cultures d’Aubervilliers » et la Mairie d’Aubervilliers ont prévu que son ouverture officielle ait lieu entre samedi 16 février et jeudi 21 février (journée internationale pour la protection des langues maternelles et le promotion du plurilinguisme). Ainsi, pendant six jours, sur une amplitude d’ouverture maximale, avec des soirées et des nocturnes, pourront être accueillis les habitants d’Aubervilliers, de tous les âges, origines et milieux culturels et linguistiques, pour nous dire ce qu’ils en attendent et ce qu’ils proposent.

Inscriptions/Informations : vie.associative@mairie-aubervilliers.fr