Sport & bien-être dans les parcs pour Toutes et Tous !

Tout l’été Sport & bien-être dans les parcs. Destiné à tous publics, il vous offre la possibilité de pratiquer gratuitement une activité physique douce et de plein-air pour retrouver la forme ou vous entretenir.

Quand ?

Chaque dimanche matin de 10 h à 11 h dans deux lieux différents.

Où ?

  • Square Stalingrad (près du parvis central) en centre-ville.
  • Square Jean Ferrat, quartier Villette – Quatre-Chemins. Choisissez le plus proche de chez vous…

Comment ?

Gratuit, libre d’accès et sans condition d’inscription.
Simplement venir (en tenue sportswear)…

Quoi ?

Gym douce pour se remettre en forme ou s’entretenir.
Entre ami-e-s ou pour avoir son moment à soi…

Qui ?

Avec des éducateurs sportifs diplômés d’associations locales sollicitées par la Ville d’Aubervilliers.
Pour vous accompagner et vous encourager dans vos efforts…

Autres questions ?

S’adresser à la Direction municipale des Sports par téléphone au 01.43.52.22.42 / 01.43.52.51.21 ou par mail à julien.hurel@mairie-aubervilliers.fr

Profitez de l’été à Aubervilliers !

Cet été, la Ville, les services municipaux et les associations ont mis les bouchées doubles pour offrir aux habitant·e·s un programme complet, gratuit, accessible à tou·te·s et qui prévoit de nombreuses activités en direction de tous les publics : enfants, jeunes, familles, adultes et seniors.

Programme à télécharger : http://www.aubervilliers.fr/IMG/pdf/2020-06-premier-doc-ete-mini.pdf

Jusqu’au 31 juillet, plus de 35 activités en plein air ou en salle sont ouvertes aux 10-17 ans. (Toutes les activités proposées sont encadrées par des animateur·trice·s sportif·ive·s diplômé·e·s.). Programme complet à télécharger : http://www.aubervilliers.fr/IMG/pdf/2020-06-tonus-ete-juillet-v3-hd.pdf

Animations dans les quartiers de la ville :

Vélo en Ville…

Des aménagements ont été réalisés sur les voies communales afin de faciliter la circulation des cyclistes  :

– rue des Cités :
  • La rue est en Zone 30
  • Le double sens cyclable est matérialisé par une bande d’1.50m de la rue des écoles à la rue bordier, (l’idée est de la prolongée de Bordier à Emile Reynaud par une bande d’1.20m)
  • Le marquage du stationnement payant a également été repris et,
  • La signalisation verticale est en place.
– rue des Ecoles :
  • La rue est en Zone 30
  • Le double sens cyclable est matérialisé par une bande d’1.50m de la
  • rue André Karman à la Rue Chouveroux,
  • Et par une bande d’1.20m de la rue Chouveroux au Boulevard Félix Faure
  • Le marquage du stationnement payant a également été repris,
  • La signalisation verticale est en place

 

– rue Alfred Jarry
  • La rue a été mise en sens unique de la rue Alexandre Dumas à la Rue Charles Baudelaire et est maintenant en Zone 30
  • Les passages piétons sont protégés
  • Le double sens cyclable est matérialisé au sol et est accompagné d’une bande d’ 1 mètre au niveau de la giration permettant ainsi une meilleure protection des vélos
  • Trois arceaux vélos ont été installés devant la boutique de quartier
  • Le marquage du stationnement a également été repris
  • La signalisation verticale est en place

 

 

Jardiner dans les rues, c’est permis !

Permis de végétaliser

Vous rêvez de participer au verdissement de votre ville, de devenir le jardinier de votre quartier, d’avoir un peu de nature en bas de chez vous ? La Ville et Plaine commune lancent l’opération « Permis de végétaliser » qui permet de planter dans l’espace public des fleurs et autres plantes…

Vous pouvez aussi découvrir les associations de Jardinage et écologie urbaine d’Aubervilliers avant de vous lancer !

Informations et démarches à suivre ici

Regardez l’exemple de Paris avec les citoyens : https://www.youtube.com/watch?v=ckC1hA_WvJs#action=share

Auber Inclusion…sur le terrain

Le projet Auber Inclusion, qui s’inscrit également dans le plan régional d’insertion pour la jeunesse (PRIJ), entre dans sa phase opérationnelle.
Présentation du dispositif Auber Inclusion :
• Repérer et (re)mobiliser les jeunes qui ne s’adressent pas au service public de l’emploi (Pôle emploi,
Mission locale, Cap emploi) et leur permettre d’intégrer un parcours d’insertion sociale et professionnelle.
• Informer les albertvillariens, dans leurs quartiers, sur les dispositifs et structures d’accompagnement à l’emploi,
à la formation, à l’insertion sociale et professionnelle.
Un public cible
• Jeunes âgés de 16 à 25 ans, ni en emploi, ni en formation, ni en études, et résidant dans les quartiers prioritaires.
Quatre actions concrètes pour (re)nouer le contact et (re)mobiliser « hors les murs »
• Des interventions décloisonnées et concertées des différents acteurs locaux (éducateurs spécialisés, médiateurs sociaux de nuit, conseillers en insertion, éducateurs sportifs…), sur la base d’une convention commune de partenariat et d’objectifs, pour aller à la rencontre des jeunes concernés là où ils se trouvent : espaces publics, halls d’immeuble, clubs sportifs, centres commerciaux…
• Un bus de l’initiative qui va sillonner les quartiers.
• Le développement d’une application « Mission locale d’Aubervilliers » pour Smartphone qui permettra à des jeunes non-inscrits de prendre rendez-vous directement avec un conseiller.
• Des ateliers sportifs organisés tous les mois par d’anciens sportifs de haut niveau.
N.B : en parallèle aux phases de repérage et de « raccrochage », tous les acteurs locaux et les dispositifs d’insertion et d’accompagnement (Mission locale, PLIE, Pôle emploi, CAP emploi, Régie de quartier, E2C, EPIDE, MDE, MLDS…) seront mobilisés afin de construire, avec les jeunes concernés, des solutions concrètes.
Contact : 01 71 86 35 36 / contact@missionlocale-aubervilliers.org
Coordinatrice : Hajira DEGHACHE
h.deghache@missionlocale-aubervilliers.org/ 06 46 59 77 67

Exposition du photographe Madanie…

Après une première exposition du photographe Louis Camelin intitulée “Beyond the wall”, les grilles du square Stalingrad ont été confiées en ce mois de décembre à un autre photographe Albertivillarien : Madanie

mercredi 18 décembre, le public était ravi de découvrir le regard de Madanie.

Cette exposition est composée de  dix photographies qui ont déjà été exposées dans des cafés et au service jeunesse de la ville.

Elles ont été réalisées dans le cadre du premier engagement de «Vivre Aubervilliers » : “Repérer, soutenir et accompagner les initiatives des habitants, des commerçants, qui contribuent à maintenir la ville propre et la rendre plus agréable à vivre… “

Elles sont visibles sur les grilles du square Stalingrad.

Synthèse de la rencontre publique “Vivre Aubervilliers, ça continue, parlons-en !”

Retour sur la rencontre publique Vivre Aubervilliers, ça continue, parlons-en qui s’est tenue le jeudi 17 octobre.

Synthèse des échanges :

  • 120 habitants répartis en 3 groupes : Espace public « cadre de vie » / Auber ville des réussites partagées / Auber ville d’accueil et d’échanges.
  • 22 pilotes (responsables ou directrices/directeurs), 4 Directions Générale de l’administration et le Directeur Général des services.
  • Pour la majorité des participants le format et la possibilité d’échanger avec les services, les directions générales et les élus a été apprécié.
  • Le format était la répartition par table de 6 personnes, les habitants ont eu à analyser 1 ou 2 engagements en priorité et donner leurs avis sur les avancées présentées par la ou le pilote
  • Pour les participants, plus de la moitié des engagements pris en 2016 restent prioritaires encore aujourd’hui, dont 8 en priorité maximum.
  • Les avis/suggestions/commentaires ont été notés sur un document commun à toutes les tables.

Groupe 1 « Espace public, cadre de vie »

Sur les 10 engagements, 7 sont considérés très prioritaires.

 Pour les engagements liés à la propreté, les participants notent les nouvelles actions (Semaine Ville propre, actions de nettoyage collectif, ateliers tris et sensibilisations par les associations locales…) et une amélioration. Ils reconnaissent le travail mené par la Ville et Plaine commune, mais regrettent les nombreuses incivilités, le manque de verbalisation et pour certains quartiers la fréquence des passages de nettoyage.

Pour les engagements 6 et 7 (plantations d’arbres et espaces verts)

Les objectifs de planter 500 arbres en 10 ans seront dépassés (projection à 1500 arbres). Les participants notent néanmoins qu’il faut augmenter le nombre d’arbres à planter compte tenu du réchauffement climatique et la densification de la ville. Pour les espaces verts, il est souhaité un rapport plus équilibré entre les constructions et les espaces verts et une réflexion sur l’usage des espaces verts réalisés en marge des nouvelles constructions (limités aux habitants de ces nouvelles résidences ou ouverts à tous). (Cela est inscrit dans le Plan local d’urbanisme intercommunal mis en application à partir de février 2020).

Pour les engagements liés à la sécurité, il est à noter que les participants souhaitent plus de verbalisation, plus de passage sur les marchés et une amplitude horaire plus large de la police municipale. Cela à condition que les postes ouverts soient pourvus (actuellement 4.5/23). Il a été noté une méconnaissance des missions des médiateurs et de leurs périmètres d’intervention.

Groupe 2 « Auber ville des réussites partagées »

Sur les 6 engagements, 5 sont toujours considérés comme très prioritaires.

Les engagements liés à la jeunesse sont majoritairement considérés comme partiellement réalisés, 2 totalement réalisés et 1 en difficulté car manque d’information sur le projet en cours (aménagement de la Halle du marché avec installation de l’association les Poussières).

Ce qui est commun reste le manque d’information des dispositifs et de visibilité des actions menées par le service jeunesse et le conseil local des jeunes sur l’ensemble du territoire.

L’ouverture de la maison de jeunes au Landy et la Foire des savoirs et savoir-faire ont quant à eux atteints leurs objectifs selon les participants.

Groupe 3 « Auber ville d’accueil et d’échanges »

Sur les 8 engagements, 7 sont toujours considérés comme très prioritaires.

Les 8 engagements sont considérés comme partiellement atteints. A noter que pour l’engagement 16, un des projets (ouverture d’une Maison des langues et cultures du monde) a atteint ses objectifs. Le grand nombre de lieux d’occupation transitoire est apprécié mais reste le souhait de poursuivre le travail avec d’avantage de lieux dédiés à la rencontre des multiples publics et cultures.

La lutte contre l’habitat indigne donne des résultats, pas suffisants pour le nombre de logements insalubres sur la ville selon les participants qui souhaitent l’amplification et l’élargissement du Permis de louer un dispositif qui leur apparaît comme une bonne avancée.

L’engagement sur la place de la mairie a été reconnu comme en évolution avec une place plus apaisée, mais les participants souhaitent qu’il soit envisagé la piétonisation occasionnelle ou permanente, l’installation de mobiliser de type bancs et une signalétique plus adaptée aux usages.

Les entrées de ville (engagement 24) devront prendre en compte le lien avec les villes voisines et avoir une cohérence entre elles.

L’ensemble des 24 engagements ont été actualisés sur ce site

 

Les prochains rendez vous sont :

  • Jeudi 14 novembre: Rencontre des réussites des jeunes. Pour faire suite à la rencontre du 21 février, sur les engagements liés à la jeunesse et plus particulièrement de l’engagement 23 “Organisation d’un forum de la réussite pour tous”, une soirée/débat sur toutes les formes de réussites des jeunes avec le Conseil local des jeunes, les associations, parents, services municipaux et partenaires…(A l’Embarcadère, 5 rue Edouard Poisson)
  • Mardi 19 novembre: quels aménagements pour la circulation vélo à Aubervilliers ? Avec Plaine Commune et le département de la Seine Saint Denis pour les projets liés aux Jeux Olympiques (Engagement 4)
  • Samedi 16 novembre : Un copropriétaire averti en vaut 2 ! (engagement 15). La Ville d’Aubervilliers et Plaine Commune vous invitent à la 3e édition du Forum de la copropriétéde 9 h à 14 h à L’Embarcadère.
  • Samedi 23 novembre : Foire des savoir-faire (Engagement 17). Cette année l’objectif est de valoriser les initiatives liées à la nature en ville et à l’agriculture urbaine, de 13 h 30 à 18 h 30 à L’Embarcadère.

Vous pouvez suivre les actualités des 24 engagements sur ce site.

Sur Facebook : https://www.facebook.com/VivreAubervilliers/

Sur Twiiter : https://twitter.com/VivreAuber

 

Pour rappel, en 2016, la ville a lancé les Rencontres citoyennes Vivre Aubervilliers !
2 000 Albertivillarien·n·es sont venus débattre sur leur vision de la ville, de son avenir et ont formulé 156 propositions à partir desquelles l’équipe municipale a pris 24 engagements.
Le premier d’entre eux était de revenir vers vous une fois par an pour faire le point ensemble sur leur avancement.
L’année dernière, les habitants volontaires ont présenté leurs travaux, après 3 mois d’ateliers pour analyser, décortiquer, questionner les services et les élus sur les avancées des 24 engagements.
Voici le livret avec leurs mots, leurs avis et leurs préconisations pour aller plus loin : LIVRET Vivre Aubervilliers

Retour en image des rencontres en février 2019 !

Des arceaux pour faciliter la circulation vélo…

Après les écoles, ce sont les commerces, bâtiments administratifs, le Conservatoire et parcs qui accueilleront à leur tour l’installation d’arceaux…

Ici, devant le café culturel La Collective

 

 

“DES ARCEAUX À VÉLOS DEVANT LES ÉCOLES”
 
 
“Le 18 juin dernier, suite à de nombreuses demandes de la part des habitant·e·s, un premier recensement visant à poser des arceaux à vélos devant les écoles a été fait par la Municipalité. À l’issue de cette visite de terrain, il a été proposé
de faire un premier déploiement devant les écoles nécessitant peu d’aménagements : pose de 31 arceaux (capacité de stationner 62 vélos). Les poses sont prévues dans le courant de l’été et seront effectuées par l’UT Voirie EPT Plaine Commune. Cela concerne
les écoles maternelles suivantes : Pierre-Brossolette, Anne-Sylvestre et Françoise-Dolto. Chacune bénéficiera de 6 places vélos. Même traitement pour les écoles élémentaires Wangari-Maathaï, Victor-Hugo/Honoré de Balzac, Edgar-Quinet/Albert-Mathiez et
Jules-Guesdes/Jean-Jaurès. L’école maternelle Louise-Michel et l’école élémentaire  Eugène-Varlin auront, quant à elles, 4 arceaux, soit 8 places de vélos. Au regard des demandes, la prochaine vague concernera des commerces « emblématiques » et des
lieux publics (bâtiments et parcs). C’est dire si la Municipalité et Plaine Commune poursuivent leurs efforts en faveur de l’usage du vélo, et ce dans le cadre du Plan local de déplacement (PLD), mis en place en 2010. Un plan vélo qui intègre une politique
cyclable globale prenant en compte les besoins des cyclistes en matière de stationnement, de services et d’information.
C.R.-S.”
 
En cette rentrée plusieurs arceaux ont été installés aux abords des écoles.
 
 
Depuis septembre, la ville poursuit avec Plaine Commune l’installation aux abords des commerces, parcs, Maison des langues et cultures du monde et CRR…ce seront 158 nouvelles places de parking vélo créées.
 
La question de la circulation vélo vous préoccupe, vous pouvez rejoindre le Collectif Vélo d’Auber
 
 
Informations au 06.48.50.11.48
 

La 5ème Foire des savoir-faire d’Aubervilliers fut végétale…mais pas que !

Samedi dernier, la Ville d’Aubervilliers a organisé, en partenariat avec Plaine Commune, la Foire des savoir-faire dans le cadre du mois de l’Économie Sociale et Solidaire.

A cette occasion, plus d’une trentaine d’exposants, habitants, associations, structures municipales et intercommunales, artistes et acteurs engagés ont proposé des ateliers organisés en pôles thématiques :

  • Savoir-faire et transmission Initiez-vous à la fabrication de porte-clef en cuir, à la sérigraphie et la linogravure, aux ateliers d’écriture et de radio, à la transformation d’objets de récupération, au tricot et la broderie.
  • Cadre de vie : patrimoine et végétalisation de la ville Semez des graines, bouturez, plantez des végétaux, compostez vos déchets alimentaires, dégustez l’eau du robinet et les plantes médicinales, découvrez le patrimoine maraîcher de la ville, le nouveau parcours vélo patrimoine, la carte d’Aubervilliers imaginée par des enfants et les projets d’agriculture urbaine sur la ville.-
  • Produire et consommer autrement Comment  transformer vos chambres à air et vos jeans, , fabriquez ses produits ménagers soi-même, customisez vos vêtements, créez des objets et bijoux de récupération. Echangez vos livres et Découvrez l’artisanat d’ici et d’ailleurs issu du commerce équitable !

 

Programme complet de tout ce que vous avez manqué !